Vous êtes ici :   Accueil    Accueil

A la une

Nos coups de coeur 2017

VOIR TOUS NOS COUPS DE COEUR 2017  

Atelier photographique

  3 ateliers de photographies avec Guillaume Huet Samedis 10, 17 et 31 mars de 14h30 à 17h30 Médiathèque Jean-Mic...

Culture Maker / Ateliers numériques

En partenariat avec le Réseau des médiathèques intercommunal, la Vilaine Bidouille lance ces initiations et ces formations ...

Découverte musicale

Le Conservatoire à Rayonnement Intercommunal du Pays de Redon et l’Ecole de Musique Traditionnelle présentent les décou...

Plum'eaux

Résultats du concours de nouvelles Plum'eaux 2018 Dans le cadre de la Journée Mondiale des Zones humides, les trois nouvel...

8ème Prix des lecteurs : la sélection

      SUCRE NOIR   (Rivages) 206 p. - roman vénézuélien (écrit en français)Dans un village des C...

Message : Broderies afghanes

40 compositions textiles Médiathèque de PLESSÉDu 06 février au 03 marsTout publicGRATUIT

  • Nos coups de coeur 2017

    Mardi, 12 Juin 2012 16:26
  • Atelier photographique

    Mercredi, 18 Janvier 2017 11:22
  • Culture Maker / Ateliers numériques

    Jeudi, 02 Mars 2017 16:10
  • Découverte musicale

    Jeudi, 01 Février 2018 12:35
  • Plum'eaux

    Vendredi, 02 Février 2018 00:00
  • 8ème Prix des lecteurs : la sélection

    Samedi, 03 Février 2018 00:00
  • Message : Broderies afghanes

    Samedi, 03 Février 2018 12:01
La Résidence de nos mémoires Imprimer Envoyer
Du 02/02/2018 au 24/02/2018
Tags : EXPOSITION

1 Residence de la Croix vertesite

Du 2 au 24 février

Médiathèque de GUÉMENÉ-PENFAO

L'exposition retrace l'histoire de la Résidence de la vallée du Don qui fut maternité, hospice, hôpital local et établissement pour personnes agées.

 Avant de devenir l'établissement d'hébergement pour personnes agées de la résidence de la vallée du Don tel qu'on le connaît actuellement, il existait un hôpital hospice. Ouvert en septembre 1939, il était destiné à accueillir les personnes agées et les malades du canton. Puis, pendant un temps, il a fait office de maternité capable d'accueillir une centaine de patientes.

Des réfugiés y trouvèrent même abri pendant la seconde guerre mondiale.Après la fermeture de la maternité, en 1959, l'établissement sera classé successivement hôpital rural, hôpital local. Le service hospitalier après avoir fermé deviendra en 1984 une maison de retraite. La partir historique de la maternité sera abandonnée et réabilitée en logements tandis que la nouvelle résidence de la Vallée du Don sera inaugurée en novembre 2001.